Actualités TaiFin

Coupe plus rapide, plus de connaissances et trempe parfaite

L’éventail des thèmes abordés par le groupe HEGLA à Vitrum ne pouvait guère être plus large, mais il montre également de façon représentative à quel point l’industrie du verre s’est développée de manière diversifiée ces dernières années.

D’une part, l’accent est mis sur la découpe du verre, son automatisation et l’augmentation de ses performances, donnant aux visiteurs intéressés un aperçu de la construction de machines d’HEGLA. D’autre part, les possibilités de mise en réseau, de numérisation et de processus holistiques occupent le devant de la scène et font apparaître l’importance de ces questions du point de vue du groupe d’entreprises.

Le chauffage à diodes laser augmente la productivité dans la découpe du verre de sécurité feuilleté

La ProLam LSR présente un nouveau système de découpe pour le verre de sécurité feuilleté, qui a été équipé pour la première fois d’un chauffage à diodes laser permettant de gagner du temps et destiné à la production en série. « La productivité dans la découpe du verre de sécurité feuilleté peut être augmentée de vingt pour cent et plus avec le nouveau procédé de chauffage », déclare Bernhard Hötger, directeur d’HEGLA, en soulignant l’un des avantages de cette nouvelle technologie. L’énergie thermique groupée est introduite précisément dans le contour de coupe par le laser et atteint la température de transformation de la feuille PVB beaucoup plus rapidement que les tubes de chauffage habituels. Lorsque le faisceau laser traverse la feuille, celui-ci ne s’affaiblit que légèrement, de sorte que même les verres composites exigeants, comptant jusqu’à une dizaine de couches, peuvent être séparés avec un temps de traitement réduit. Le nouveau procédé a une autre incidence positive sur la qualité des bords : la feuille reste froide en dehors de la zone de coupe, ce qui empêche toute délamination ultérieure et permet d’autres coupes sans temps de refroidissement. Qui plus est, les coûts énergétiques sont réduits. « La barre de diodes laser est conçue en deux parties. Elle s’adapte automatiquement à la longueur de coupe et ne nécessite qu’un court temps d’activation », déclare Bernhard Hötger.

Marquage univoque du verre pour une valeur ajoutée numérique

Le marquage individuel du verre, la saisie et le stockage des données ainsi que le suivi des produits sont les atouts d’HEGLA boraident. Il convient aussi de rappeler que la solution mobile d’impression laser ESGuardM avec le procédé d’impression laser UniColor sera présentée. Si l’on compare au marquage au laser CO2, la surface reste parfaitement intacte avec cette technologie. Une fois que le marquage résistant aux rayures, aux taches et aux intempéries, composé d’un logo, d’un code QR ou de caractères alphanumériques, a été appliqué, il reste fermement fixé au verre. « En fonction de l’intégration, les données enregistrées sur le produit peuvent être stockées soit dans l’ERP, soit dans un autre système. Puis, il suffit d’un simple scan afin de consulter ces informations, de faire apparaître un certificat de protection incendie ou de commander un produit identique », explique Dr Thomas Rainer, responsable du développement. En règle générale, l’intégration du marquage au laser dans une entreprise se fait progressivement, notamment afin de déclencher des étapes de production par un balayage automatique, pour simplifier les processus d’expédition ou pour suivre les étapes du processus, de la production à l’expédition jusqu’au chantier. « Grâce au marquage et à l’identification univoque, il est alors également possible de numériser complètement la production et d’en assurer la traçabilité », affirme Dr Rainer.

Suivi en temps réel pour une optimisation des processus holistiques

« L’enregistrement des processus en temps réel offre également des avantages pour les logiciels de niveaux supérieurs tels que l’ERP, le MES, l’optimisation de la coupe et la planification des capacités », est convaincu Dr Jan Schäpers, directeur d’HEGLA-HANIC, spécialisé dans les logiciels. Grâce à la grande quantité de données recueillies par balayage et des capteurs, les processus peuvent être analysés de manière approfondie puis optimisés. Même l’affichage des informations sur un cockpit contribue à une meilleure vue d’ensemble pour les employés et aide le responsable de la production à prendre des décisions plus éclairées. Grâce à une intégration appropriée dans les logiciels d’ERP et de planification de la production, beaucoup de ces interventions se font automatiquement ; par exemple, l’optimisation continue ajuste en permanence les plans de coupe ou réorganise la séquence des unités aux étapes de traitement selon la demande en cours.

Pour les visiteurs qui souhaitent, sur place, se faire une idée des solutions d’HEGLA-HANIC, l’entreprise présentera visuellement à Vitrum les démos et les systèmes de tests, qui offrent encore plus de performance et de convivialité sur une nouvelle plateforme et avec des mises à jour inclusives.

Une planéité et une qualité de verre parfaites

Le verre trempé d’une qualité optique et d’une planéité parfaites est ce qui passionne l’entreprise HEGLA-TaiFin, qui sera également présente sur un stand commun. Avec le CTFe, l’entreprise propose un four de trempe unique en son genre dans lequel la chaleur thermique est transférée par circulation d’air à partir de caissons de convection fermés. La surface du verre n’est à aucun moment exposée au rayonnement direct des appareils chauffants. Les verres revêtus et non revêtus peuvent ainsi être traités avec les meilleures propriétés optiques. « Entre autres, les scanners Viprotron et LiteSentry confirment invariablement la qualité supérieure des verres trempés avec des valeurs d’isotropie supérieures à 95 % », rapporte Jarno Nieminen de HEGLA-TaiFin. Si le CTFe convient parfaitement aux vitrages de façade exigeants, l’entreprise finlandaise présente aujourd’hui trois nouveaux fours spécialement conçus, par exemple, afin de satisfaire aux exigences du verre isolant, intérieur ou sanitaire.

Le Groupe HEGLA sera présent au Vitrum de Milan dans le hall 22P, stand U01-Z08.

Contact presse :

HEGLA GmbH & Co. KG
37688 Beverungen

Carsten Koch
Téléphone + 49 (0) 52 73 / 9 05 - 121
E-mail : carsten.koch(at)hegla.de 

Photo 2 : Les verres composites exigeants, comptant jusqu’à une dizaine de couches, peuvent être séparés en un temps de cycle court grâce au nouveau chauffage à diodes laser. Grâce à l’apport exact de chaleur dans le contour de l’incision, la zone environnante reste presque froide et empêche ainsi au maximum une délamination ultérieure.

Photo 3 : Track & Trace est mis en pratique au sein d’HEGLA boraident. La progression de la production peut être enregistrée via un scan automatique ou manuellement avec une appli. Elle peut même être retracée des années plus tard.

Photo 4 : Une fois que le marquage, qui n’endommage pas les surfaces, a été appliqué par impression laser, il reste fermement fixé au verre pendant tout le cycle de vie du produit.

Photo 5 : Avec le cockpit HEGLA-HANIC, les informations relatives aux performances peuvent être affichées et suivies. Il permet aux employés d’avoir une meilleure indication de la situation et facilite certaines décisions pour le responsable de la production.

Photo 6b : Un simple verre ou, mieux encore, un verre parfait : Le four CTF équipé de la convection intégrale produit un verre trempé de la plus haute qualité et répond à tous les besoins, même dans le domaine exigeant des façades.